Nakamise-Dori – Asakusa, Tokyo

makamise
Nakamisé aux Cerisiers.
L’allée Nakamisé donne accès au temple Sensôji.

Okoshi
Kaminari-okoshi est une spécialité d’Asakusa. L’origine de cette friandise aux riz remonte à l’époque Edo (il y a environ 200 ans), où Asakusa était le quartier le plus fréquentés de Tokyo. Après avoir visité le temple Senso-ji, un théâtre, un salon du thé ou un baraque de forain, on achetait ça comme cadeau. (Les Japonais achètent souvent de petits cadeaux pour sa famille ou leurs amis quand ils font une excursion.) Kaminari-okoshi est toujours populaire même à présent en étant idéale pour transporter. Il est léger et se garde longtemps. Il y a des nouveautés à toutes sortes de parfums: à la sauce de soja, au sucre, au cacahouète, au chocolat etc… j’aimerais goûter un jour.

Poupées
Ces poupées de style me fait imaginer l’époque lointaine. Les enfants (ou les mères) d’aujourd’hui préfèrent le jeu vidéo à ce genre de jouet simple, et ces poupées qui font 30-40cm sont trop grandes par rapport au logement tokyoïtewaha
Dans l’allée Nakamisé, on voit de petites boutiques serrées l’une contre l’autre dont la plupart vendent des souvenirs typiquement japonais destinés aux visiteurs étrangers et des gâteaux spéciaux. Il y a des magasins vieillots qui gardent non seulement l’aspect d’autrefois mais aussi de anciens articlesniko

Commentaires fermés sur Nakamise-Dori – Asakusa, Tokyo

Articles liés