Parler d’un état (c’est…, je suis…) – japonais facile

Saimyoji, Japon en automne

Petit guide pour commencer à parler japonais facilement

C’est vrai que le japonais (日本語 nihongo) n’est pas facilie à maîtriser. Voici des causes:

  • 3 sortes d’alphabets – 46 hiragana, 46 katakana et plus de 2000 kanji, que même des Japonais ne savent pas tous écrire.
  • La structure de la phrase et la grammaire qui n’a rien à voir avec les langues occidentales. La conjugaison des verbes est aussi complexe que celle du français.
  • Des dialectes. Non seulement la prononciation mais aussi le vocabulaire se diffère grandement selon les régions.

Mais au niveau de la prononciation, les Francophones n’ont pas de difficulté (sauf « h »).

En commençant par des choses compliquées comme les formules de politesse ou des kanji, on risque de perdre courage.
Alors pourquoi pas commencer par apprendre des phrases faciles et pratiques ?

Quelques règles à savoir…

  • Le sujet (pas seulement le pronom personnel) est souvent omis quand il est possible de le supposer par le contexte.

    Ex.: 寒いsamouï signifie "Il fait froid" ou "j’ai (tu as, on a…) froid".

    Le complement d’objet peut également être supprimé.

  • Les verbes ne se conjuguent pas selon le sujet, mais selon d’autres conditions (le temps, le niveau de politesse etc.).
  • On ajoute souvent ね, よyo, なna etc. à la fin d’une phrase surtout en parlant entre amis.

    Ex.
    遠いよ。Tôi-yo. = C’est loin, quoi.
    遠いよね。Tôi-yo-né. = C’est loin, hein / C’est loin, non ?
    遠いですね。Tôi-déce-né = C’est loin.
    遠いですよね。Tôi-déce-yo-né = C’est loin, n’est-pas ?

  • La phrase est plus longue quand on parle poliment en utilisant la formule de politesse 丁寧語 Teinei-go (= 敬体 Keïtaï).
    です desu (qui prononce plutôt déce / désse) ou
    ます masumace / masse s’ajoute souvent à la fin de la phrase.

Indiquer un état, c’est très simple.

On n’a pas besoin d’apprendre la conjugaison pour dire « C’est…« , « Il fait…(chaud, beau) etc. » et « Je suis (tu es, il est…) » en japonais à cause de l’omission du sujet.
Un adjectif peut faire déjà une phrase.

La phrase « A est B » se fait en commençant la phrase par un sujet(quelqu’un / quelque chose) suivi d’une particule wa ou bien ga.
– 空が青い。sora ga aoï 空 (le ciel) est 青い (bleu).
– 地球は丸い。tikyu wa malouï 地球 (la terre) est 丸い (rond(e)).

Pour qualifier le nom, l’adjectif est placé toujours avant le nom. Il ne s’accord pas avec le nom. – 白い花 shiloï hana 白い = blanc, 花 = fleur.

Vous pouvez donc dire beaucoup de choses en apprenant des adjectifs.
Pour dire « A n’est pas B » et « A était B » il faut apprendre la conjugaison quand-même.

iTunes

S’il s’agit seulement trouver un mot, l’application Google Traduction suffit.

Des adjectifs = des phrases

= formule de politesse

bas

低い。hikuï

低いです。Hikuï-déce

(bas prix) : 安い。yasouï

安いです。yasouï-déce

beaucoup

多い。多いです。
Ôi(-déce).

bon

良い。ou いい。 良いです。ou いいです。
Yoï(-déce). / Ï(-déce).

délicieux

chaud

暑い(pour la température)。ou 熱い。暑い/熱いです。
Atsuï(-déce).

cher, haut
高い。高いです。
Takaï(-déce).
clair
明るい。明るいです。
Akaluï(-déce).
content, heureux
嬉しい(うれしい)。嬉しいです。
Uleshiï(-déce).
délicieux
美味しい(おいしい)。美味しいです。
Oishi(-déce). (des hommes disent souvent Umaï).
désagréable,  déplaisant,&nbsp, Je ne veux pas.
嫌だ(いやだ)。嫌です。
Iya(-da) Iya-déce.
difficile
難しい(むずかしい)。難しいです。
Muzukashî(-déce).
douloureux
苦しい。苦しいです。
Kulushî(-déce).
dur
辛い(つらい)。辛いです。
Tsulaï(-déce).
ennuyeux, embarrassant, embêtant
面倒だ。面倒です。
Mendô(-da). Mendô-déce.
facile
簡単だ。簡単です。
Kantan(-da). Kantan-déce.
fatigue
疲れてる。疲れています。
Tsukaléteru. Tsukarétéimasse.
faux
違う。違います。
Tchigau. Tchigaïmasse.
bizarre, faux, drôle, comique, ridicule
おかしい。おかしいです。
Okashî(-déce).
super, formidable
すごい。すごいです。
Sugoï(-déce).
frais
涼しい。涼しいです。
Suzushî(-déce).
horrible, affreux, dur
ひどい。ひどいです。
Hidoï(-déce).
horrible, affreux, horrible, j’ai(tu as…) peur.
怖い/恐い。怖い/恐いです。
Kowaï(-déce)
(Il est) froid.
冷たい。冷たいです。
Tsumetaï(-déce).
(Il fait, j’ai, tu as…) froid
寒い。寒いです。
Samuï(-déce).
intéressant, drôle, amusant
面白い(おもしろい)。面白いです。
Omoshiroï(-déce).
(J’ai, tu as…) mal
痛い。痛いです。
Itaï(-déce).
joli
きれい(綺麗)(だ)。きれいです。
Kileï(da)(-déce).
joyeux, amusant
楽しい。楽しいです。
Tanoshî(-déce).
lent, tard
遅い。遅いです。
Osoï(-déce).
loin
遠い。遠いです。
Tôï(-déce).
mauvais, mal
悪い。悪いです。
Walouï(-déce).
mauvais

まずい。まずいです。Mazuï(-déce).
Ex. この料理はまずい。Ce plat est mauvais.

下手(へた)だ。下手です。Héta(-déce).
(en parlant de l’écriture, de la langue, du piano, du sport, de la danse etc.)

Ex. (En voyant quelqu’un écrire, jouer quelque chose)
下手だ(ね)。下手ですね。
Tu / il / elle a une mauvaise écriture / joue mal de la guitare / du tennis.

mignon, joli
可愛い(かわいい)。可愛いです。
Kawaî(-déce).
neuf, nouveau
新しい。新しいです。
Atalashî(-déce).
pas cher
安い。安いです。
Yasuï(-déce).
peu intéressant, ennuyeux
つまらない。つまらないです。
Tsumalanaï(-déce).
peu nombreux
少ない。少ないです。
Sukunaï(-déce).
rare
珍しい(めずらしい)。珍しいです。
Mezulashî(-déce).
sombre
暗い。暗いです。
Koulaï(-déce).
surprenant, -Je suis étonné.
驚きだ。びっくりだ。
驚きです
Odoloki-da. / Bikkuli-da. Odoroki-déce
tôt
早い。早いです。
Hayaï(-déce).
triste
悲しい ou 哀しい。悲しい ou 哀しいです。
Kanashii(-déce).
vieux, ancien
古い。古いです。
Fuluï(-déce).
vite
速い。速いです。
Hayaï(-déce).

La transcription Romaji

Quand on transcrit le japonais en caractères latins, on utilise toujours la transcription de Hepburn (Hebon-shiki Roma-ji), qui est inventée dans le 19e siècle. Les noms propres japonais (des lieux, des personnes et tout) sont écrits à cette manière.

Les caractères ら り る れ ろ sont transcrits "ra, ri, ru, re, ro" en Roma-ji, tandis que leurs prononciations sont "la, li, le, lé, lo" pour les français. Voilà pourquoi les Japonais ont tendance à confondre "R" et "L" en parlant une langue étrangère.

Les caractères た ち つ て と transcrits "ta, chi, tsu, te, to" mais se prononcent "ta, tchi, tsou(tsu)), , to".

Et deux voyelles successives se prononcent séparément.
Ex.: 愛 (あい) est écrit ai en Roma-ji, mais se prononce a ï.

Ici, j’ai essayé de transcrire les mots en tenant compte de la prononciation du français, donc pas en Roma-ji.

Articles liés

    Il n'y a pas d'article lié.

    Message

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *